Quelle forme d’entreprise peut-on créer en ligne ?

La création d’entreprise sur internet est un moyen simple et efficace pour lancer votre activité. Cependant, le choix de la forme juridique est une étape importante qui consiste à donner à votre projet un cadre juridique pouvant lui permettre d’exister légalement. Si vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat en ligne, voici les caractéristiques des différentes formes juridiques pour lesquelles vous pouvez opter.

SAS

La SAS (Société par Action Simplifiée) est une forme juridique très répandue. Elle est une alternative à la SA (Société Anonyme) et fait profiter aux entrepreneurs d’une grande souplesse de fonctionnement. Dans une SAS, vous pouvez en effet être associé unique (SASU) ou plusieurs associés (personnes physiques ou morales), avec un nombre illimité. De plus, la création d’une entreprise de type SAS permet aux associés de bénéficier d’une protection de leurs biens personnels. En réalité, ils ne sont responsables qu’à hauteur de leur apport. Cela signifie qu’en cas de liquidation de la société, ils ne perdront que la somme investie.

création entreprise en ligne

SARL

La Société à Responsabilité limitée est un statut d’entreprise qui est constitué de 2 associés minimum et 100 au maximum. Il peut être adopté par les commerçants, les industriels, les artisans ou par les professionnels libéraux qui fournissent leurs prestations en ligne. En revanche, les professions juridiques, judiciaires ou de la santé (à l’exception des pharmaciens) ne peuvent pas l’adopter. La SARL présente de nombreux avantages et permet dans un premier temps aux associés de fixer librement le montant du capital social. De plus, leur responsabilité est limitée au montant de leur apport. Enfin, la SARL offre le bénéfice du statut de conjoint collaborateur, ce qui représente un réel avantage pour les projets familiaux.

SCI

La SCI, société civile immobilière est un régime juridique dont l’objet est d’optimiser les investissements immobiliers. Elle n’est pas à confondre avec la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Elle permet en effet de faciliter la gestion d’un bien immobilier appartenant à plusieurs personnes. C’est un statut qui présente de nombreux avantages. Dans un premier temps, le cadre légal d’une SCI est assez souple. Elle est constituée d’au moins deux personnes physiques ou morales qui définissent elles-mêmes les modalités de fonctionnement de la société. De plus, les associés bénéficient d’une grande liberté d’organisation. En ce qui concerne le capital social d’une SCI, aucun montant minimum n’est requis.

Entreprise individuelle

L’entreprise individuelle est le statut le plus simple sur le plan juridique. Toute personne âgée de plus 18 ans peut posséder ce type d’entreprise et donc devenir entrepreneur individuel. Elle présente de nombreux avantages, mais en adoptant ce statut, vous n’avez pas la possibilité d’avoir un associé. Autrement dit, vous êtes associé unique. De plus, vous pouvez créer votre entreprise rapidement sans forcément constituer un capital minimum. De plus, vos obligations comptables sont restreintes. Vous devez tenir à jour le livre journal, le grand livre et le livre d’inventaire.

Il faut également noter qu’en dehors des établissements de crédit, tout type d’entreprise peut exercer en tant qu’entreprise individuelle. En adoptant ce statut juridique, vous pouvez ainsi devenir travailleur indépendant et démarrer votre aventure entrepreneuriale. Pour créer votre entreprise en ligne, le choix du statut juridique compte énormément. En suivant les caractéristiques de chaque statut et en tenant compte de votre secteur activité, optez pour celui qui s’applique au mieux à votre projet.

Retour haut de page