Fuite d’eau en location les bons réflex !

Il n’y a rien de pire que de rentrer d’une journée de travail et de découvrir son logement complètement inondé, le sol détrempé, le mur taché et engorgé d’eau… Ce genre de problème peut rapidement se transformer en galère, car les fuites d’eau sont parfois très difficiles à détecter, d’autant que ce n’est pas votre métier. Lorsque ce genre de sinistre vous arrive, que vous soyez locataire ou encore propriétaire de votre bien, il convient d’avoir les bons réflexes : dans un premier temps, vous devriez couper le circuit d’eau. Maintenant, il ne vous reste maintenant plus qu’à contacter votre plombier

Qui contacter en cas de fuite d’eau ?

Dans ce genre de cas, il est rare que l’on réussisse à garder la tête froide, et pourtant il le faut. Comme nous venons de le suggérer plus haut, le premier réflexe à avoir, c’est de couper le circuit d’eau. Ensuite, prenez le temps de ramasser le maximum d’eau afin de protéger votre logement. Maintenant, vous devez faire les choses dans l’ordre, et il y a plusieurs possibilités : vous êtes propriétaire ou locataire. Dans le cas où vous seriez locataire, vous devez rapidement contacter votre propriétaire. Prévenez ensuite votre assurance, et enfin il vous faut trouver un plombier. Afin d’être efficace lors de votre recherche sur internet, il faut être un maximum précis, ainsi, si par exemple vous au Havre, privilégiez ce type de recherche : « Plombier expert en recherche de fuite Le Havre« . En suggérant ce genre de mot clé, placés dans cet ordre, vous devriez sans aucun doute trouver tout de suite la personne que vous recherchez.

Fuite d’eau : qui doit payer la facture si vous êtes locataire ?

Il est nécessaire de rester focalisé sur ce que prévoit la loi dans ce genre de cas. Un locataire se doit de tenir son logement en bon état, pour cela, il lui incombe de s’occuper des réparations locatives et de l’entretien courant du logement. Si le dégât des eaux en question découle d’un manquement à ces obligations, l’on considère que c’est au locataire de payer la facture, plus précisément sa propre assurance habitation. En revanche, s’il est reconnu que la fuite d’eau due à un problème de vétusté, c’est le propriétaire qui devra payer la note. Effectivement, il se doit de mettre à la disposition son locataire un logement décent qui correspond aux normes imposées par la législation.

Quelles sont les obligations du propriétaire et du locataire ?

Comme nous l’avons abordé, le propriétaire est tenu à certaines obligations dans le cas où il met un bien en location :

  • Mise à disposition d’un logement décent, réparé et en bon état d’usage
  • Aucun problème d’infiltration au niveau de la toiture
  • Les canalisations et la plomberie entretenues doivent être en bon état

Dans le cas d’un sinistre, si l’une de ces conditions n’est pas respectée, il revient au propriétaire de prendre en charge les réparations.

En revanche, le locataire doit lui aussi respecter un certain nombre de points :

  • Réalisation de l’entretien courant
  • Prise en charge des réparations locatives (dépôt de calcaire, entretien des canalisations, chasse d’eau)

S’il est prouvé que le dégât des eaux est dû à un manquement de ces obligations, il reviendra au locataire de prendre en charge le coût des réparations.

Retour haut de page