Comment Installer des Toilettes Japonaises ?

Vous songez à changer vos toilettes ? Vous voulez passer aux WC japonais mais ne savez pas comment les installer ni par où commencer ? Sachez qu’il s’agit d’une tâche relativement simple que vous pourrez effectuer vous-même. Toutefois, il vous faudra vous armer de patience et respecter scrupuleusement quelques étapes bien précises.

Quels sont les prérequis nécessaires à l’installation ?

Pour l’installation de WC japonais, vous devez respecter quelques prérequis, comme vous assurer d’avoir une prise électrique à proximité de l’emplacement prévu dans le cas où l’équipement à installer est électrique. De même, assurez-vous que le WC choisi soit équipé d’un clapet anti retour d’eau suivant la réglementation Européenne et que son modèle de bloc soit compatible avec votre système d’évacuation d’eau actuel.

Vous devez aussi vous assurer que les matériaux de fabrication des buses de votre douchette japonaise sont bien antibactériens. En ce qui concerne le matériel à avoir pour ce travail, vous devez vous munir d’un ruban téflon, d’une clé à molette et d’un tournevis, ainsi que d’un joint si nécessaire.

Prise des mesures et pose de l’abattant

Règles matériel pour mesurer

Pour ce qui est de l’installation, la toute première étape est la pose de l’abattant accompagné d’une prise de mesures. Pour cela, vous devez dévisser le papillon qui se trouve en dessous de la céramique. Pour les mesures, la distance entre les bords ne doit pas dépasser 50 cm. L’intervalle entre le réservoir et le bord postérieur du trou doit dépasser 8 cm. Vous devez également vous assurer que l’emplacement du support soit uniforme.

Placement du support et positionnement de l’abattant

Pour la réalisation de cette seconde étape, vous devez fixer le support avec les vis en vous aidant du tournevis et des chevilles, en les insérant dans la céramique. Vérifiez bien que chaque vis soit adaptée aux pas de vis de la partie inférieure de la cheville. Enfin, emboîtez l’abattant dans le support en le glissant.

Gestion de la plomberie

Homme sur le dos, attrapant outils pour faire de la plomberie

Pour cette dernière étape, commencez par couper l’arrivée de l’eau.  Ensuite serrez du ruban téflon sur le pas de vis du réservoir. Puis, vissez l’écrou sur le té après avoir vérifié la présence d’un joint au fond de la pièce en plastique. Pour terminer, vissez le té sur le réservoir tout doucement.

A présent, ouvrez le robinet pour vérifier la présence d’une éventuelle fuite d’eau. Si tout est en ordre, branchez vos toilettes à la prise électrique en vérifiant que la longueur du fil est de 1,5 m. L’installation classique une fois terminée, vous avez la possibilité d’installer plusieurs options selon votre goût, comme le capteur des mauvaises odeurs, le détecteur de présence, etc…

Retour haut de page