Comment choisir une assurance-vie ?

L’assurance vie engage une compagnie d’assurance à verser une prestation de décès au titulaire de la police, en cas de décès de l’assuré. Souvent, les parents décident de souscrire à une assurance vie pour couvrir les frais médicaux ou funéraires après leur départ. C’est donc une décision importante dans leur vie et qui nécessite une certaine réflexion. Comment aider vos parents à bien choisir leur assurance vie ?

Comment fonctionne l’Assurance Vie ? (fiscalité, frais, performance) – Avis & Expérience

Protégez vous, réfléchissez à l’avenir

Pour qu’une police d’assurance vie reste en vigueur, il faut investir un capital prédéfini. L’acheteur de l’assurance doit payer une prime unique à l’avance ou payer des primes régulières à intervalles fréquents. Une police d’assurance vie garantit que l’assureur verse une somme d’argent aux bénéficiaires désignés lorsque l’assuré décède. Pour que le contrat soit exécutoire, la clarté est exigée. En effet, il est impératif de déclarer avec précision l’état de santé passé et actuel de l’assuré. De même, il faut mentionner ses activités à haut risque s’il y en a.

Dans ce contexte, le facteur temps est primordial. Pour réduire les coûts de l’assurance vie de vos parents, encouragez-les à souscrire à une police assez tôt, avant que leur âge ou leur état de santé n’affecte le montant de la prime. En effet, si l’état de santé de l’un d’eux est compromis, la prime sera plus chère. Ceci s’explique par le risque supplémentaire que prend la compagnie d’assurance en s’engageant avec votre famille. De nombreux types d’assurance vie sont disponibles pour répondre à leurs besoins. Alors, selon quels critères choisir ?

L’assurance vie : un atout contre les imprévus

Une personne senior souscrivant à une assurance vie a généralement pour but de couvrir les frais des services funéraires ou les factures médicales pouvant découler d’un traitement à long terme. Sachez que le coût moyen d’un enterrement peut s’élever à 7 000 euros ou même plus (selon les services effectués). Ce coût peut ne pas inclure les services supplémentaires, tels que le transport de la dépouille, la réservation d’un salon funéraire, l’achat d’une pierre tombale ou encore l’acquisition d’un terrain funéraire.

Ainsi, obtenir des estimations auprès de plusieurs chambres funéraires locales peut vous aider à déterminer le coût final. Cette démarche vous donnera une idée des services qui vous conviennent le mieux et par conséquent, du montant à épargner. Enfin, calculez toutes les dépenses finales auxquelles votre famille pourrait faire face (dettes, imprévus, etc.). Aussi, les parents voudront garantir un avenir financier serein à leurs enfants ou à leurs petits-enfants. Cela revient à épargner une somme à but successoral.

Une police qui répond à vos besoins

Avant de finaliser le contrat d’assurance, conseillez à vos parents de bien lire chaque clause. Il est possible qu’on leur présente une police d’assurance avec des taux très attirants. Cependant, on ne met pas en lumière les frais annexes qui pourraient leur porter préjudice à long terme, et à vous en tant que possible bénéficiaire.

Par ailleurs, il faut savoir qu’une assurance vie est avant tout un placement. Par conséquent, le facteur risque est toujours présent. S’il y a hésitation de leur part ou de la vôtre, n’hésitez pas à en discuter en famille tout en étudiant les différentes offres de la concurrence. Il est également possible de faire appel aux services d’une agence spécialisée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page