Adopter un chat à la SPA ou en chatterie : Tout ce qu’il faut savoir !

L’adoption d’un chat est une décision sérieuse qui doit être mûrement réfléchie. Mais encore faut-il le faire au bon endroit pour être sûr d’adopter le compagnon idéal et en bonne santé.

Les refuges de la SPA et les élevages félins sont en général des lieux auxquels pensent les futurs maîtres en priorité lorsqu’ils envisagent d’adopter un chaton ou un chat.

Comment adopter son animal dans un refuge ?

L’adoption à la SPA, ce que vous devez savoir

La Société Protectrice des Animaux (SPA) abrite dans ses refuges, de nombreux chats en attente d’une nouvelle famille d’accueil. Pour les personnes souhaitant adopter un nouveau compagnon, les refuges de la SPA sont une option à considérer et surtout le mérite d’offrir à de petites bête une seconde chance d’avoir une vie épanouie.

Naturellement, comme partout ailleurs, l’adoption à la SPA implique une démarche sérieuse et réfléchie de votre part. Les conditions et formalités d’adoption ici sont relativement simples, avec des coûts moins importants.

Adopter à la SPA, une démarche sérieuse et réfléchie

L’adoption d’un animal est une décision louable mais qui ne doit pas être prise à la légère. Que ce soit dans un refuge, en chatterie ou auprès d’un particulier, la décision d’adopter implique impérativement une démarche sérieuse et mûrement réfléchie.

Vous devez donc avoir pleinement conscience de la responsabilité et des charges qu’impliquent de s’occuper d’un chat domestique sur le long terme et être prêt à les endosser. Posez-vous les bonnes questions. Questionnez votre disponibilité pour vous en occuper.

Mais aussi, votre budget, si vous avez des enfants ou vivez déjà avec d’autres animaux de compagnie, quelle race serait la mieux compatible avec votre mode de vie, etc. Ces interrogations qui ne sont pas exhaustives peuvent conforter votre décision d’adopter et le cas échéant, garantir que la démarche d’adoption de votre compagnon aboutisse et soit définitive.

Les formalités pour l’adoption d’un chat à la SPA

Les conditions et la procédure pour l’adoption d’un chat à la SPA sont relativement simples. Rendu dans les locaux du refuge ou de la maison SPA de votre choix, les formalités prévoient un formulaire ou fiche d’information à remplir dès l’accueil.

Vous devrez ensuite fournir quelques pièces justificatives : une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Une participation financière vous sera enfin demandée. En plus de ces formalités, la SPA exige généralement que tous les membres de la future famille soient présents lors de l’adoption pour une rencontre avec le chat.

En dépit de la simplicité des formalités, il peut arriver que l’adoption soit refusée par la SPA aux potentiels adoptants ne présentant pas les garanties suffisantes pour une adoption réussie et définitive de l’animal. Rappelons que l’association promeut avant tout une adoption responsable et ne cherche pas forcément à caser les animaux à tout prix.

Le prix pour l’adoption d’un chat à la SPA

L’adoption d’un chat auprès des refuges SPA n’implique pas un coût aussi important que lorsque vous adoptez chez un éleveur ou un particulier par exemple. Moins qu’un prix d’achat, il est davantage question d’une participation financière que vous devez verser pour soutenir le refuge abritant le chat.

Pour l’adoption d’un chat, le montant de cette participation est fixé à 150 €. Une somme qui couvre globalement l’identification, la stérilisation et la vaccination de l’animal. Au cas où votre choix est porté sur un chat qui n’a pas encore été stérilisé, vous devrez déposer un chèque de 300 € comme caution pour les frais de stérilisation.

Comment trouver un centre SPA proche de chez vous ?

La Société Protectrice des animaux compte un peu plus de 60 refuges et maisons fonctionnels à travers la France. Pour trouver le refuge SPA le plus proche de votre domicile, il vous suffit de vous rendre sur le site internet de la SPA.

Dans l’onglet refuge qui présente la liste des centres ouverts, vous n’aurez qu’à renseigner votre emplacement géographique ou votre adresse pour avoir la liste des maison et refuges proches de chez-vous, leurs coordonnées et horaires d’ouvertures. Vous n’aurez plus qu’à vous rendre sur place pour la visite et les formalités nécessaires à l’adoption.

L’adoption en chatterie, ce que vous devez savoir

L’élevage félin est généralement considéré comme le lieu privilégié pour l’adoption d’un chat, en particulier si vous souhaitez adopter un vrai chaton de race. Ici, plus qu’ailleurs, quelques précautions sont à observer pour éviter des écueils ou déceptions lors du choix de l’élevage et du compagnon idéal pour vous.

Chaton à adopter en chatterie

Les différents types d’élevages

Sur le marché de l’élevage, les adoptants potentiels peuvent choisir entre deux types d’élevage. Notamment les élevages professionnels et les élevages amateurs. Bien entendu, ces deux formes d’élevage présentent des différences quant à la nature, caractéristiques et contraintes d’élevages auxquels vous pouvez être sensible.

Elevage professionnel

En général, les éleveurs de chats professionnels sont soumis à l’exigence d’un certificat de capacité et possèdent un affixe LOOF unique qui est enfaite le nom de la chatterie. Le certificat atteste des aptitudes et compétences de l’éleveur à tenir un élevage dans les règles de l’art. Il est associé à un numéro professionnel ou SIRET délivré par la Chambre d’Agriculture.

Ils disposent en outre de locaux essentiellement dédiés à l’activité et peuvent être spécialisés dans l’élevage d’une seule race ou deux à la fois. Le nombre de portées et d’animaux rencontrés ici seront plus importants que ceux observés dans un élevage amateur.

Elevage amateur

L’éleveur amateur opère généralement dans un cadre familial, l’élevage paraissant ici davantage comme une activité d’appoint. Contrairement aux éleveurs professionnels, il est astreint à produire une seule portée par an. Le nombre d’animaux est donc plus limité. De plus, les chatons sont élevés en famille et sont en contact permanent avec les humains. Ce qui peut être un avantage pour leur sociabilisation.

Dans un cas comme dans l’autre, il existe des éleveurs sérieux, de confiance et expérimentés, mais aussi des brebis galeuses plus motivées par le gain que le bien-être des chats. Vous devez donc choisir le type d’élevage qui vous convient personnellement. Puis, procédez à un tri suivant votre instinct et quelques critères clés qui vous aideront à reconnaitre le bon éleveur.

Les critères à regarder pour le choix de l’élevage

Voici l’essentiel des critères que vous pouvez prendre en compte pour faire le choix du bon élevage.

La fiabilité et la réputation de l’éleveur

La réputation et la fiabilité de l’éleveur ne se présument pas. Elles doivent être établies et appréciables à partir de quelques indicateurs que vous devez considérer ou vérifier. Notamment, le fait qu’il justifie d’une grande expérience, d’un certificat de capacité et toutes autres certifications pouvant être requises pour les chats élevés. Il doit pouvoir conclure avec vous un contrat d’adoption.

Bien plus, les avis émis par les clients de la chatterie peuvent également vous aider à apprécier la réputation de son propriétaire. N’hésitez donc pas à les consulter et si possible vous renseigner auprès de personnes ayant fait confiance à l’éleveur avant vous.

Enfin, l’éleveur fiable doit être expérimenté et à l’écoute. Il doit avoir une parfaite connaissance de la race qu’il élève et pouvoir vous conseiller. Lors de votre rencontre, n’hésitez pas à le questionner sur les raisons du choix de la race élevée, ce qu’elle a de spécial, son expérience personnelle avec elle. Puis appréciez la qualité et la profondeur de ses réponses.

Les conditions d’élevage des chatons

C’est un critère déterminant dans le choix de l’élevage félin idéal. Et il n’y a pas meilleur moyen de l’apprécier que par une visite dans les locaux de l’éleveur pour voir par vous-même l’environnement dans lequel les animaux sont élevés.

Un éleveur sérieux ne manifestera aucune réticences ou opposition à une demande de visite du lieu d’élevage, auquel cas vous devrez vous en méfier. Lors de la visite, vous devrez notamment observer la propreté des locaux.

Prenez le temps de bien observer le chaton. Regarder son apparence qui peut vous donner une idée de son état de santé. De même que son comportement à l’égard de ses frères et qu’il n’a pas l’air timide ou apeuré. Vous pouvez aussi demander à voir la mère des chatons, l’âge à partir duquel les chatons rejoignent leur famille entre autres.

L’identification et le pédigré des chats

Si vous adoptez un chat de race, l’éleveur de confiance doit obligatoirement vous fournir son pédigrée ou vous présenter une attestation de demande de pédigrée. L’identification par puce étant obligatoire, l’éleveur doit aussi vous présenter la carte i-CAD du chat et être disposé à la transférer à votre nom.

Le suivi médical des animaux

L’éleveur de confiance est celui qui veille à la bonne santé des animaux qu’il élève. Il fait le nécessaire pour leur offrir les traitements et vaccins indispensables à leur protection contre les maladies. Il doit par conséquent pouvoir vous fournir un certificat de bonne santé dressé par un vétérinaire.

De même que les certificats de vaccination, vermifugation, les résultats de tests de dépistage pour les maladies héréditaires et les plus courantes chez la race…

Notez qu’après l’acquisition de votre chat, il est conseillé de procéder urgemment à une visite vétérinaire de contrôle. Le but ? Déceler d’éventuels vices rédhibitoires (maladies graves et infectieuses) que l’éleveur aurait omis de vous signaler et pour lesquels la loi vous offre des garanties.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page