10 raisons qui expliquent pourquoi un chat maigrit beaucoup

L’amaigrissement du chat est un problème à ne surtout pas négliger quand on aime son chat. Quelques grammes un moins de votre petit félin doivent instinctivement tirer la sonnette d’alarme et vous pousser à en chercher les raisons.

Nous vous détaillons 10 causes qui expliquent pourquoi un chat maigrit beaucoup ou en tout cas de façon anormal.

Pourquoi mon chat perd du poids et maigrit soudainement ?

La perte de poids et l’amaigrissement soudain de votre chat sont des situations inquiétantes, mais qui peuvent dans certains cas, trouver une explication logique ou normale. Par exemple, si vous avez commencé un régime sur votre chat en diminuant sa ration et en gardant ses activités, ou alors si votre chat connait une hausse d’activités physiques et conserve pourtant sa ration.

Dans les autres cas anormaux où la perte de poids n’est pas de votre fait, elle ne peut trouver d’explication plausible que dans des problèmes de santé que votre chat serait en train de traverser. En voici 10 de ces problèmes :

Le stress ou un bouleversement

On vous l’a sans doute déjà dit, le chat est un animal très sensible et il n’en faut pas trop pour le bouleverser. Un chat peut être stressé par le moindre changement de ses habitudes quotidiennes, comme le déménagement, l’arrivée d’un nouvel animal ou d’un nouvel accessoire dans la maison.

Ces facteurs peuvent beaucoup l’angoisser, et s’ils perdurent longtemps, ils peuvent le déprimer au point de menacer dangereusement sa vie. Si vous ne le remarquez pas à temps pour réagir, votre félin peut se laisser mourir en refusant de manger, d’où la perte de poids.

Chat maigre

L’hyperthyroïdie, une affection endocrinienne

Cette affection est due à une anomalie dans le fonctionnement de la glande thyroïde des chats, et n’affecte en général que les vieux chats après l’âge de 10 ans. Elle se caractérise un regain de vivacité et d’appétit chez le chat qui mange alors plus que sa normale, mais maigrit quand même.

Cette vivacité ne dure qu’une courte période et laisse le chat, déjà affaibli sous le poids de la vieillesse, encore plus flasque. Même si elle est bénigne dans la plupart des cas, l’hyperthyroïdie doit être détectée à temps pour être soignée efficacement par un vétérinaire.

L’insuffisance rénale

L’insuffisance rénale féline est aussi une affliction responsable de l’amaigrissement. Elle peut se produire chez le chat au cours de sa 6ème ou 7ème année de vie. Chez ces vieux chats, l’insuffisance rénale se caractérise par une abondante soif, mais une fort anorexie : le matou boit beaucoup mais mange très peu.

L’insuffisance rénale donne en fait des nausées au chat, ce qui fait qu’il a tendance à refuser les repas et perd alors considérablement du poids. La maladie n’est généralement pas sévère et un bilan sanguin ou urinaire, ou une échographie abdominale permet au vétérinaire d’établir le diagnostic.

Les problèmes gastro-intestinaux

Même avec une alimentation saine, équilibrée et suffisante, votre boule de poils peut beaucoup maigrir à cause de problèmes gastro-intestinaux. Il peut s’agir par exemple d’une inflammation de l’intestin ou une allergie alimentaire qui occasionne chez le chat des vomissements et des diarrhées chroniques.

Les problèmes gastro-intestinaux font aussi référence à des anomalies comme les tumeurs du tube digestif, qui sont responsables des troubles dans le digestion et l’absorption des aliments. Les troubles digestifs peuvent aussi provenir d’une alimentation mauvaise et déséquilibrée, entrainant inévitablement la perte de poids chez l’animal.

Le diabète

Chez un chat diabétique, la perte de poids et l’amaigrissement sont causés par un changement dans son comportement alimentaire : son appétit varie de temps à autre et ses préférences même aussi, changent. Le diabète à sur le chat, les mêmes effets déshydratants que l’insuffisance rénale. Le chat a tout le temps soif et pisse beaucoup.

Avec le diabète, il ne faut pas plaisance, encore moins perdre du temps. Il faut le détecter au plus vite et agir immédiatement afin de diminuer les risques de dommages importants sur la santé de votre compagnon à 4 pattes.

Chaton pas bien et maigrichon

La péritonite infectieuse féline

En abrégé PIF, la péritonite infectieuse féline est une maladie des animaux domestiques, qui est due à une infection par un coronavirus félin. Elle se manifeste par un amaigrissement du matou et une forte fièvre. Dans la plupart des cas, le diagnostic n’est pas évident et le pronostic est fatal, parce que la maladie est très souvent détectée tardivement.

Vous comprenez donc que dans le cas d’une PIF, le temps est un facteur déterminant. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il suffit de quelques jours pour que le félin trépasse. Donc la prise en charge doit être immédiate.

Les douleurs dentaires

Le chat utilise ses dents pour mâcher ses aliments qui sont en majorité solides. C’est dire donc que s’il ressent des douleurs au niveau de sa dentition, il ne pourra pas s’alimenter, ou tout du moins, pas de façon convenable et suffisante, ce qui est à l’origine de la perte de poids.

Les affections bucco-dentaires sont des maladies assez communes chez le chat. Elles englobent les dentitions douloureuses, les ulcères buccaux, et la gingivite. Lorsqu’elles affectent le chat, celui-ci arrête de s’alimenter et apparait physiquement bien portant. Mais il faut examiner ses dents de près.

Chat fatigué

Des parasites intestinaux

Lorsque des parasites s’installent dans les intestins de votre félin, ceux-ci bouffent une partie des nutriments qu’il ingère, pour leur propre métabolisme, et occasionnent ainsi des carences alimentaires chez le chat : on parle dans ce cas de parasitisme digestif.

Cette anomalie s’observe beaucoup plus chez les chats qui ont accès à l’extérieur et qui chassent des proies dans la nature pour se nourrir. On recommande de vermifuger votre chat tous les jours jusqu’à l’âge de 6 mois et ensuite de façon régulière tous les 3 mois, avec des produits approuvés par votre vétérinaire.

Un cancer

Chez les humains comme chez les animaux domestiques, c’est une maladie assez courante, et elle fait des ravages. Chez le chat le cancer est aussi une cause de la perte du poids, car les cellules cancéreuses sécrètent des substances qui bouleversent le métabolisme de l’animal et entrainent l’amaigrissement.

Comme vous le savez, il existe une grande variété de cancers selon l’organe qui est attaqué. Ainsi chez le chat, la perte de poids sous l’effet du cancer est le plus souvent due à des tumeurs au niveau du tube digestif, des cavités buccales et des tissus rénaux.

L’arthrose

L’arthrose c’est bien la maladie des vieux chats. Chez ceux-ci, elle se manifeste par des difficultés à se déplacer. Elle affecte les os, et plus particulièrement les os du cou et de la région cervicale. Le chat éprouve alors des douleurs lorsque doit baisser sa tête pour atteindre la gamelle.

Manger pour le félin une rude épreuve, et quand bien même il s’efforce, il ne peut manger à satiété. La chute de poids est drastique et se remarque facilement. Pour éviter cette perte de poids chez votre matou, vous prendrez soin de surélever sa gamelle de nourriture et son bol d’eau, afin de faciliter son alimentation.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page